Gingembre, l’allié anti-nausée

Le gingembre (zingiber officinale), une épice originaire d’Asie est très connu en Occident pour ses vertus aphrodisiaques. Cette épice accompagne déjà vos nuits torrides? Eh bien sachez qu’elle a plus d’un tour dans son sac! Bien plus qu’une simple épice, le gingembre est utilisé dans la médecine traditionnelle Ayurvédique et Chinoise depuis plus de 5000 ans. Généreuse et attentionnée, cette racine prend soin de notre système digestif:

– Elle réduit les nausées (antiémétique)

– Elle soulage notre mal des transports

– Elle facilite la digestion

Plus concrètement, comment ça fonctionne? Le gingembre a plusieurs actifs, certains sont responsables de son arôme (zingiberenes, curcumenes,esquiphellandrenes) et d’autres de son goût piquant et de son efficacité: les gingeroids (gingerols et shogaols).

La nausée est en partie liée à la communication entre notre système digestif et notre cerveau. En cas de stimulation nauséeuse (aliment inconvenant…) et par l’intermédiaire du nerf vague, le système digestif transmet un signal sérotoninergique au cerveau à un endroit précis: le noyau du tractus solitaire. Ce centre vomitif du cerveau analyse le message et déclenche en réponse la nausée, voir le vomissement. Comme les antiémétiques classiques, le gingembre bloquerait la transmission liée à la sérotonine, le message ne serait pas transmis au cerveau et la nausée serait ainsi évitée! A ce jour, le mécanisme d’action du gingembre n’est pas complètement élucidé, nous ne savons pas s’il agit directement sur la sérotonine ou sur des intermédiaires. Quoi qu’il en soit, plus de 200 études scientifiques dont une trentaine chez l’homme, prouvent que le gingembre est notre copain anti-nausée!

Pour les mêmes raisons, le gingembre est très efficace pour lutter contre le mal des transports! Bon… Cela dit vous n’aurez plus d’excuse pour rendre visite à votre belle-mère à l’autre bout de la France!

La motricité intestinale facilite le brassage du bol alimentaire, sa propulsion et son absorption. Une motricité paresseuse peut-être à l’origine de ballonnements, de sensation de satiété et même de nausée. Une fois de plus, le gingembre se porte volontaire pour vous soulager en augmentant la motricité intestinale. Le gingembre réduirait alors les sensations de ballonnements ou de ventre trop plein. Ainsi, après votre long trajet en voiture sans couac nauséeux pour rendre visite à votre belle-mère, la bonne nouvelle est que vous pourrez « goulufier » lors du délicieux repas de famille! Avouez les gourmand(e)s que vous êtes ravis de l’apprendre!

Les bienfaits du gingembre ne s’arrêtent pas là, il est également:

tonifiant (lutte contre la fatigue et les maladies hivernales comme le rhume)

anti-inflammatoire (soulage les douleurs articulaires)

Plus récemment, des scientifiques ont mis en évidence une réduction du taux de sucre dans le sang (glycémie) grâce à la consommation de gingembre.

Je crois que le gingembre nous réserve bien d’autres surprises!

D’ailleurs, saviez-vous que le gingembre est couramment utilisé pour masquer les odeurs de cuisson en Asie? Comme sur la photo, vous pouvez tester une pratique traditionnelle chinoise: coupez une tranche de gingembre frais, laissez infuser 5 minutes dans l’eau chaude, c’est prêt!  Il y a tant de dégustations possibles du gingembre!

Et vous, quels sont vos astuces pour apprécier le gingembre? 

Les conseils de Cléo:

  • Consommez le gingembre en prévention: avant un voyage en voiture ou en bateau, avant un très long et gros repas de famille
  • Demandez conseil à votre médecin : le gingembre peut-être contre-indiqué dans certains cas (hypertension artérielle, calculs biliaires, interactions médicamenteuses comme les anticoagulants…).
  • Ne dépassez pas 2 g/jour de gingembre frais (d’après l’Organisation Mondiale de la Santé).

Vous aimerez aussi....

3 commentaires

  1. Bonsoir,
    J’ai trouvé du gingembre réduit en poudre (assez grossière) dans une épicerie asiatique. Mais la poudre ne se dilue pas du tout dans l’eau même bouillante ! Ça n’est donc pas agréable à boire au réveil !
    La poudre a-t-elle les mêmes bénéfices que le gingembre frais?
    Sous quelle forme peut on en consommer ?
    Patrice

  2. Bonjour Patrice, oui la poudre de gingembre est bénéfique mais c’est vrai qu’elle n’est pas très soluble dans l’eau. Pour prendre une bonne dose d’un coup, c’est plus facile d’utiliser des compléments alimentaires sous forme de gélules, bonbons, comprimés à mâcher… Ce qui vous fait plaisir! Après c’est une question d’habitude alimentaire, les asiatiques n’ont pas besoin de compléments en gingembre 😉 des petits bout de gingembre à infuser dans l’eau, un petit morceau dans la cocotte en vue d’une soupe, un morceau broyé ajouté dans vos plats… Il y a plein de recettes,j’en ai posté une ici qui est sympa et facile à faire: c’est la soupe thai!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *