Journée de l’APSSII #2019

C’est la première fois que je me rends à la journée de l’APSSII, c’était un moment très convivial et bienveillant ! 

Plusieurs thèmes abordés : 

  • la vie associative, 
  • le point sur les études de l’association, 
  • le SIBO, 
  • les pratiques alternatives, 
  • de précieux témoignages. 

La vie associative :

Nous avons déjà eu l’occasion d’en parler ici, l’APSSII est organisée en relais régionaux tenus par des bénévoles. De nouvelles mains sont toujours les bienvenues. Il manque notamment de relais en :

  • Ile-de-France, 
  • Grand-Est, 
  • Occitanie, 
  • PACA, 
  • Centre-Val-de-Loire,
  • Bourgogne-Franche-Comté.
relais de l'apssii à travers la france, journée de l'apssii 2019 pour une reconnaissance du syndrome de l'intestin irritable

Des projets sont en cours comme :

  • la participation au Dig’H@ction en janvier prochain. L’idée est de créer un support numérique innovant sur le syndrome de l’intestin irritable à destination du patient.
  • la 2èmesemaine de sensibilisation en avril 2020.

Les études et les traitements :

L’association étudie l’impact de la colopathie sur l’éducation (réussite, problèmes rencontrés, absence, retard…) et sur le travail (absentéisme, gêne globale, attitude des collègues…). Les données sont confidentielles car elles ne sont pas encore publiées. Elles sont toutes fois accessibles aux adhérents sur le site de l’association. 

2 nouveaux traitements* sont disponibles en France :

  • Gelsectan®, un mix de protéine de pois et d’extrait de pépin raisin qui renforcent la barrière intestinale et soulagent la douleur, les ballonnements et les diarrhées. 
  • Colpermin®, huile essentielle de menthe poivrée encapsulée dans une gélule gastro-résistante pour une libération de la menthe poivrée au niveau intestinal et non pas au niveau de l’estomac. La menthe poivrée est efficace contre la douleur et les ballonnements. 

Ces traitements ne sont pas pris en charge pas la sécurité sociale. 

*Aucune action commerciale ou partenariat rémunéré. 

Le SIBO : 

Pour « Small intestinal bacterial overgrowth » ou pullulation bactérienne de l’intestin grêle en français, il s’agit d’un excès de bactéries à ce niveau. Le SIBO peut être présent avec ou sans symptômes (douleur, ballonnement, diarrhée, flatulence).

Les traitements utilisés aujourd’hui sont essentiellement des antibiotiques… ce qui fait sens vis-à-vis des bactéries à éliminer… mais pas vis-à-vis du Syndrome de l’Intestin Irritable. Les antibiotiques sont un facteur de risque du SII !

L’idéal serait de prescrire des probiotiques mais lesquels ? Ça, la science l’ignore encore ! Une autre solution serait de limiter la consommation d’aliments riches en FODMAP. Ces aliments nourrissent les bactéries responsables, c’est la fermentation. S’en suivent les désagréments associés: ballonnement, flatulence… 

Une autre information intéressante a été communiquée par le Pr Jouët : les tests de diagnostic actuellement utilisés ne sont pas fiables. Je m’interroge, je vais me documenter et vous proposer une série d’article au sujet du SIBO.

Les pratiques alternatives : 

L’hypnose, la sophrologie, les cures thermales, l’acuponcture et l’ostéopathie ont été évoquées. Ces différentes pratiques sont efficaces pour certains et pas pour d’autres. Elles ne sont pas toutes validées par des études scientifiques de qualité ou du moins pas suffisamment. Faute de preuve… On ne peut juger que sur sa propre expérience ! 

Parfois si la technique ne fonctionne pas, c’est que le duo praticien – patient n’est pas compatible. A l’image d’un couple, la confiance est nécessaire. Alors pourquoi pas essayer avec un autre praticien ? 

Concernant l’ostéopathie, son efficacité sur le syndrome de l’intestin irritable est en cours d’étude à Paris, Nice et Lyon. Pour terminer, cette étude, des volontaires atteints du SII sont toujours les bienvenus. Si vous êtes intéressés, sachez les séances d’ostéopathie sont gratuites mais comme pour toutes bonnes études, le patient volontaire ne sait pas s’il suit l’ostéopathie de soin ou l’ostéopathie placebo. 

Voici la liste des centres participants à l’étude : 

Hôpital Praticien
Avicenne à Bobigny Bouchoucha 
Louis-Mourier à ColombesCoffin 
Ambroise Paré à Boulogne Jouet 
Archet-2 à Nice Piche 
Edouard Herriot à Lyon Mion 

Cette journée a été riche en témoignages mais je ne me permettrai pas de les retranscrire sans l’accord des personnes. Par contre, si VOUS souhaitez témoigner (anonyme ou non) vous pouvez me contacter. Les témoignages sont à l’origine des moments d’échanges et ça c’est important!

suzelle-cleo-journee-apssii-2019

J’espère que mon retour vous donnera envie de participer aux prochaines journées de l’APSSII et qui sait à la vie associative de l’APSSII?

Je vous souhaite une belle journée enrichie en Kanelbullar? Oui, nous sommes le 4 octobre: c’est la journée des roulées à la cannelle (–> recette) !

Vous aimerez aussi....

2 commentaires

  1. Merci pour votre retour
    Personnellement depuis que j’ai arreter le gluten, et produits laiters: plus de flatulences
    Avec une prise de bons probiotiques: la plus de flatulences avec les foodmap
    J’ai une candidose sous contrôle, et ça à vie je pense…
    Si ça peux aider quelques personnes, je conseille fortement une petite cure de probiotiques sur 2 ou 3 mois maximum
    Salutation 😊

  2. L’essentiel est que tout soit sous contrôle, contente de lire que vous avez trouvé votre solution! Merci pour les conseils, je suis sure que ça peut aider oui!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *