Lecture #1

Diagnostiquée Crohn : Changer d’alimentation m’a sauvé la vie

Je suis tombée dessus par hasard en trainant comme à ma (fâcheuse) habitude à la FNAC! Je l’ai lu d’une traite! Jeanne Deumier retrace exactement mes pensées et mes discussions avec mes proches au sujet de l’alimentation industrielle! Suite à une prise de conscience en 2014, j’apprends depuis à changer mon mode de vie! Tout ne se fait pas en un jour et je dois bien avouer que je partais de loin mais j’ai plus que bien progressé! (Eh oui, il faut se féliciter aussi de temps en temps 🙂 ). 

Un témoignage sur Crohn mais pas que…

Ce livre est un témoignage sur la maladie de Crohn mais je crois sincèrement que vous pouvez remplacer Crohn par tout autre maladie enquiquinante comme le Syndrome de l’Intestin Irritable. C’est avant tout pour moi un témoignage de volonté et de courage pour un retour à une vie plus saine, une vie plus simple. 

dessin de la maladie de crohn qui se fait claquer la porte au nez par pleasemindthegut

Dans son livre, cette jeune fille explique comment elle a claqué la porte à Crohn en changeant de mode de vie (alimentation, sport…). Alors là, certains bondissent car « la maladie de Crohn ne se guérit pas »… Comme le Syndrome de l’Intestin Irritable! Hélas, oui, aucun traitement à ce jour ne permet de les éradiquer comme une grippe ou une gastro. Comme pour d’autres pathologies, les médicaments servent à atténuer les symptômes ou mettre la maladie sur pause. C’est là qu’est la nuance « sur pause ». A mon sens, il ne faut pas oublier que ces maladies chroniques alternent des phases de poussées (maladie active) et de rémissions (maladie endormie). Ces phases sont plus ou moins stables et plus ou moins durables d’une personne à l’autre. Favorable à la poussée ou à la rémission. Il n’y a pas de règle. Jeanne est probablement parvenue à endormir durablement sa maladie. Elle a appris à écouter son corps et le comprendre. Elle sait désormais ce qui lui va et ce qui ne lui va pas :

« Si je dine un soir au restaurant, je n’hésite pas à prendre le plat qui me tente vraiment. Bien sûr, après, mon ventre est tendu comme celui d’une femme enceinte de six mois… Mais je sais pourquoi et c’est ça qui compte. »

Jeanne Deumier

Une maladie en hibernation, pourquoi pas une forme de guérison?

Ce témoignage sur la maladie Crohn est aussi celui d’une prise de conscience et d’une volonté certaine. Vous m’en direz des nouvelles! Bonne lecture! A bientôt!

Vous aimerez aussi....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *